samedi, avril 20MISHAPI VOICE TV

Auteur/autrice : Admin

Eddy Kapend nommé exceptionnellement général de brigade prend les rênes de la 22e région militaire

Eddy Kapend nommé exceptionnellement général de brigade prend les rênes de la 22e région militaire

A LA UNE, Sécurité
Le Chef de l’Etat Félix Tshisekedi a nommé Eddy Kapend, général de brigade et commandant de la 22ème région militaire (Haut-Katanga) des Forces armés de la République démocratique du Congo (FARDC), aux termes d’une série d’ordonnances lues dans la nuit de jeudi à vendredi 20 octobre sur la télévision nationale congolaise (RTNC). « L'assimilation, en qualité d'officier supérieur, est conférée à Monsieur Kapend Yrung Eddy, ancien officier supérieur des Forces armées de la République démocratique du Congo. Il est nommé, à titre exceptionnel, au grade de Général de brigade des Forces armées de la RDC », peut-on lire sur le compte twitter de la porte-parole du chef de l’Etat. Avant sa nomination, Eddy Kapend, né au Katanga en 1960, occupait le grade de colonel de l’armée congolaise.  Il avait...
Livraison de motos à Goma dans le cadre d’un projet de lutte contre le chômage et la délinquance juvénile

Livraison de motos à Goma dans le cadre d’un projet de lutte contre le chômage et la délinquance juvénile

Technologie
Les Etablissements KASEREKA NZOLI ont récemment livré 40 motos neuves de la marque ‘Haojue’ à 40 bénéficiaires dans le cadre du projet « Umoja ni Nguvu » visant à lutter contre le chômage et la délinquance juvénile dans l’Est de la RDC. Selon Clovis KAMBALE, responsable du service Marketing de l’entreprise, les bénéficiaires ont acquis leur moto en versant des contributions journalières de 8 500 francs congolais dans une caisse mutualiste. Le Maire de la ville de Goma, présent lors de la cérémonie de remise de motos, a exhorté les bénéficiaires à faire un usage responsable de leur nouvel engin et à éviter tout comportement contre les valeurs morales et le respect du code de la route. Notons que cette livraison de motos est la dixième pour cette entreprise qui s’est spécialisée dans la ve...
La mort d’une élève du C.S Saint Benoit: Entre responsabilité de l’école et polémique autour de la cause du décès.

La mort d’une élève du C.S Saint Benoit: Entre responsabilité de l’école et polémique autour de la cause du décès.

Sécurité
Le responsable du Complexe Scolaire Saint Benoît a déclaré ce vendredi 31 mars que son école n’était pas responsable du décès de l’une de ses élèves. Cette déclaration intervient seulement quatre jours après l’annonce de la mort d’une apprenante âgée d’environ 16 ans, suite à une hémorragie interne qui aurait été causée par des coups infligés par le directeur de discipline. Lors d’une interview accordée à la radio, la préfète des études a affirmé que la mort de l’élève était plutôt due à une maladie : “Ce que nous reconnaissons, c’est que l’enfant est rentré chez elle avec ses parents et qu’elle est décédée chez elle”. Elle a également ajouté que les élèves étaient très émus et que c’était la raison pour laquelle ils avaient fourni une fausse information. Il convient de rappeler que la f...
Guerre, routes, climat, OGM…

Guerre, routes, climat, OGM…

Sports
Substrat universel, la terre mérite mieux qu’une inattention, mieux qu’une dégradation et sa gestion tout comme sa protection doivent être mis au centre des politiques des États et chacun dans sa parcelle de responsabilité, doit y apporter sa pierre !... Sinon, que deviendra-t-on après la mort de la terre ? La journée internationale dédiée à la terre Nourricière, notre maison commune, nous donne encore la chance de remettre en question tout ce que nous représentons comme danger pour la terre. Elle nous rappelle le reprofilage de notre rôle à jouer pour assurer la survie de la terre, même pendant des moments délicats, où cette terre notre mère, subit les chocs et du changement climatique, et de la pression anthropique.   « Investir dans notre planète » telle est le thème choisi par l’organ...

Kibati comme Kibumba, ces villages situés à quelques kilomètres au Nord de Goma en territoire du Nyiragongo,

A LA UNE, Culture
Substrat universel, la terre mérite mieux qu’une inattention, mieux qu’une dégradation et sa gestion tout comme sa protection doivent être mis au centre des politiques des États et chacun dans sa parcelle de responsabilité, doit y apporter sa pierre !... Sinon, que deviendra-t-on après la mort de la terre ? La journée internationale dédiée à la terre Nourricière, notre maison commune, nous donne encore la chance de remettre en question tout ce que nous représentons comme danger pour la terre. Elle nous rappelle le reprofilage de notre rôle à jouer pour assurer la survie de la terre, même pendant des moments délicats, où cette terre notre mère, subit les chocs et du changement climatique, et de la pression anthropique.   « Investir dans notre planète » telle est le thème choisi par l’organ...
Substrat universel, la terre mérite mieux qu’une inattention, mieux qu’une dégradation et sa gestion tout comme sa protection doivent être mis au centre des politiques des États et chacun dans sa parcelle de responsabilité

Substrat universel, la terre mérite mieux qu’une inattention, mieux qu’une dégradation et sa gestion tout comme sa protection doivent être mis au centre des politiques des États et chacun dans sa parcelle de responsabilité

A LA UNE, Politique
Substrat universel, la terre mérite mieux qu’une inattention, mieux qu’une dégradation et sa gestion tout comme sa protection doivent être mis au centre des politiques des États et chacun dans sa parcelle de responsabilité, doit y apporter sa pierre !... Sinon, que deviendra-t-on après la mort de la terre ? La journée internationale dédiée à la terre Nourricière, notre maison commune, nous donne encore la chance de remettre en question tout ce que nous représentons comme danger pour la terre. Elle nous rappelle le reprofilage de notre rôle à jouer pour assurer la survie de la terre, même pendant des moments délicats, où cette terre notre mère, subit les chocs et du changement climatique, et de la pression anthropique.   « Investir dans notre planète » telle est le thème choisi par l’organ...
La moto du moment est-ce Haujuwe ?

La moto du moment est-ce Haujuwe ?

A LA UNE
Substrat universel, la terre mérite mieux qu’une inattention, mieux qu’une dégradation et sa gestion tout comme sa protection doivent être mis au centre des politiques des États et chacun dans sa parcelle de responsabilité, doit y apporter sa pierre !... Sinon, que deviendra-t-on après la mort de la terre ? La journée internationale dédiée à la terre Nourricière, notre maison commune, nous donne encore la chance de remettre en question tout ce que nous représentons comme danger pour la terre. Elle nous rappelle le reprofilage de notre rôle à jouer pour assurer la survie de la terre, même pendant des moments délicats, où cette terre notre mère, subit les chocs et du changement climatique, et de la pression anthropique.     « Investir dans notre planète » telle est le thème choisi par l’or...
GOMA: DES BANDITS ARMES SE CAMOUFLENT DANS LA TENUE DE LA GARDE REPUBLICAINE

GOMA: DES BANDITS ARMES SE CAMOUFLENT DANS LA TENUE DE LA GARDE REPUBLICAINE

Sécurité
Trois jeunes garcons fais         ant parti du groupe des  présumés  40 voleurs et  dont l’un portait la tenue militaire de la Garde Républicaine ont été presentés à la presse ce jeudi 20 avril ici à goma par le porte-aparole du gouverneur de province. Pour le lieutenant colonel Ndjike KAIKO cette nouvelle trastégie aux voleurs d’operer avec la tenue militaire, est une campagne de l’énémie pour vouloir créer une fracture entre la population et son armée. KAIKO NDJIKE GUILLAUMLE ////FR GUILLAUME NJIKE  TENUE GARDE REPUBLICAINE 21 AVRIL//// Ce vendredi deux autres jeunes cette fois avec des fer à beton ; instruments qu’ils utilisent pour forcer les portes des paisibles populations ont été aussi aarétés la nuit par une équipe de patrouille des militaires PM  au quartier Kysehero. Notons que...
Monde : Ne pas taire la terre pour la survie de l’humanité

Monde : Ne pas taire la terre pour la survie de l’humanité

Environnement
Substrat universel, la terre mérite mieux qu’une inattention, mieux qu’une dégradation et sa gestion tout comme sa protection doivent être mis au centre des politiques des États et chacun dans sa parcelle de responsabilité, doit y apporter sa pierre !... Sinon, que deviendra-t-on après la mort de la terre ? La journée internationale dédiée à la terre Nourricière, notre maison commune, nous donne encore la chance de remettre en question tout ce que nous représentons comme danger pour la terre. Elle nous rappelle le reprofilage de notre rôle à jouer pour assurer la survie de la terre, même pendant des moments délicats, où cette terre notre mère, subit les chocs et du changement climatique, et de la pression anthropique.     « Investir dans notre planète » telle est le thème choisi par l’or...
MISHAPI