mardi, février 27MISHAPI VOICE TV

Culture

Kongo-Central : 2 000 hectares des diverses cultures inondés à Mbanza-Ngungu

A LA UNE, Culture
Près de 2000 hectares des cultures de manioc, de maïs, arachides, bananiers, et autres cultures maraîchères dans les vallées de plusieurs rivières du territoire de Mbanza-Ngungu (Kongo-Central) sont dévastées par les inondations, causées par une forte pluie qui s'est abattue sur cette contrée depuis l'après-midi du mardi 2 janvier jusqu'au matin du mercredi 03 janvier.  Les rivières concernées sont notamment Nkokozi et Nvuazi dans les secteurs de Boko et Kwilu-Ngongo. Victor Nzuzi Mbembe, un des acteurs de développement de Mbanza-Ngungu, qui livre l’information, indique qu’à l'heure actuelle, les paysans sont en train de récolter précipitamment avant la période prévue. Mais malheureusement, plusieurs cultures sont déjà endommagées. 

Kibati comme Kibumba, ces villages situés à quelques kilomètres au Nord de Goma en territoire du Nyiragongo,

A LA UNE, Culture
Substrat universel, la terre mérite mieux qu’une inattention, mieux qu’une dégradation et sa gestion tout comme sa protection doivent être mis au centre des politiques des États et chacun dans sa parcelle de responsabilité, doit y apporter sa pierre !... Sinon, que deviendra-t-on après la mort de la terre ? La journée internationale dédiée à la terre Nourricière, notre maison commune, nous donne encore la chance de remettre en question tout ce que nous représentons comme danger pour la terre. Elle nous rappelle le reprofilage de notre rôle à jouer pour assurer la survie de la terre, même pendant des moments délicats, où cette terre notre mère, subit les chocs et du changement climatique, et de la pression anthropique.   « Investir dans notre planète » telle est le thème choisi par l’organ...
MISHAPI