samedi, mai 18MISHAPI VOICE TV

Levée du moratoire sur la peine de mort en RDC : le Canada, la Norvège, le Royaume-Uni et la Suisse « profondément préoccupés »

Les ambassades du Canada, de la Norvège, du Royaume-Uni et de la Suisse se disent profondément préoccupées par la levée du moratoire sur la peine de mort en RDC. Ces représentations diplomatiques se sont exprimées dans une déclaration conjointe publiée, mardi 20 mars.

En vertu de ce moratoire, rappellent-elles, personne n’a été exécutée en RDC depuis 2003.

« Par principe, nous sommes opposées à la peine de mort en toutes circonstances. Nous estimons que l’application de la peine de mort porte atteinte à la dignité humaine, qu’il n’existe aucune preuve concluante de sa valeur dissuasive et que toute erreur judiciaire entrainant son application est irréversible et irréparable », écrivent ces ambassades.

Et d’ajouter : « Plus de deux tiers des pays du monde ont aboli la peine de mort en droit ou en pratique. Nous travaillons avec nos partenaires internationaux pour soutenir ce recul mondial de l’application de la peine de mort. Nous espérons que la RDC choisira de se joindre à cet effort ».

Spread the love

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

MISHAPI